Élyse Caron-Beaudoin

  • Élyse Caron-Beaudoin

Élyse Caron-Beaudoin détient un doctorat en biologie de l’INRS-Institut Armand-Frappier. Pendant son doctorat, elle a développé des outils cellulaires afin d’étudier les effets des pesticides néonicotinoïdes sur la production d’œstrogènes dans l’environnement des tumeurs cancéreuses mammaires, ainsi que pendant la grossesse. Son expérience sur les contaminants et perturbateurs endocriniens l’a menée à s’intéresser aux impacts de l’industrie gazière et pétrolière sur la santé des femmes enceintes. Avec Professeur Marc-André Verner (Université de Montréal), Élyse a instigué au Canada la première étude de mesure de l’exposition aux contaminants issus de l’exploitation gazière chez les femmes enceintes. Élyse est maintenant stagiaire postdoctorale au département de santé environnementale et santé au travail de l’École de Santé Publique de l’Université de Montréal sous la supervision de Professeur Verner, où elle étudie les associations entre la proximité et densité des puits d’exploitation gazière et les mesures de santé des nouveau-nés. Ses intérêts de recherche se situent à la jonction de la toxicologie environnementale, de la santé publique et de l’endocrinologie. Élyse est également impliquée en vulgarisation scientifique entant que chroniqueuse en environnement à l’émission de radio L’oeuf ou la poule (Choq.ca), blogueuse science pour le Huffington Post Québec et experte en toxicologie dans les médias. Sa passion contagieuse pour la science a menée Élyse à être chargée de cours en toxicologie environnementale pendant 6 ans à l’Université du Québec à Montréal.